Culture › Cinéma, Théâtre & Livres

Femm-Act : Les femmes parlent !

« C’est quoi la femme malienne d’aujourd’hui ? » Difficile d’y répondre, mais pas impossible pour  cinq femmes aux parcours différents, mais aux aspirations communes. Dans un livre collectif intitulé « Être une femme malienne au XXI ème siècle », elles se font la voix de toutes ces femmes maliennes qui aspirent à un monde meilleur. Le lancement du premier tome a lieu jeudi 5 décembre à l’institut français en présence  de plusieurs personnalités et étudiants.

« Être une femme malienne au XXI ème siècle » est né sous l’impulsion de Femm’act, un projet dont l’objectif est d’assoir toute une communication autour des problèmes de développement que traverse la femme malienne. 

Le projet est une initiative de Mali Culture. « Femm’act  a été initié pour porter haut la parole de la femme malienne. Nous avons mis en place ce concept pour appeler le plus grand nombre de femme afin de s’exprimer sur la femme malienne du XXI ème siècle, la femme africaine et la femme du monde. C’est important ce travail que nous menons et je demeure confiante quant à l’apport de ce livre dans le changement des conditions des femmes maliennes, car la parole s’envole, mais l’écrit reste. ET donc la postérité pourra donc être assurée», explique Dia Yaye Sacko, fondatrice de Mali Culture.

« Les préoccupations des femmes maliennes à travers ce livre, poursuit-elle, c’est la parité. Qu’elles soient écoutées par la société et par leurs maris. Elles aspirant à ’autonomie de la femme mais pas au libertinage. Elles aspirent également à l’éducation ».

Ce lancement a été couplé d’une prise de parole successive des cinq autrices ainsi que des experts sur les questions de genre. « 51% de la population  mondiale sont des femmes. Lorsque les femmes ont accès à l’éducation, elles contribuent au développement de la santé, rehausse le niveau d’emploi et dynamise donc l’activité économique du pays», renchérit Modibo Mahou Macalou, spécialiste égalité des genres. 

Les autrices sont Aïssata Sanogo,  Dyna Sow , Salimata Togora, Mame Diarra Diop, Néné Kéïta. Elles sont communicatrices, journalistes, économistes et entrepreneures. 

Le livre est disponible dans les librairies et sur internet sur le site de mali culture et ses pages Facebook.

Boubacar Diallo

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut