› Sport

2020 : Les rendez-vous à ne pas manquer

D’une année à une autre, d’une compétition à une autre. Une riche programmation sportive nous attend en 2020, avec comme point d’orgue les Jeux Olympiques, au Japon en juillet.

En 2020, nous aurons les yeux rivés sur tous les continents pour suivre des compétitions majeures. En Afrique, l’attention sera particulière pour l’Égypte, où se tiendra le 21 janvier le tirage au sort du deuxième tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2022. Un tour qui enregistrera l’entrée en lice des principales sélections du continent, dont le Mali, réparties en dix groupes de quatre équipes. Ces éliminatoires débuteront dès le mois de mars 2020. Du mondial au continental. Après avoir disputé leurs deux premiers matchs de qualification pour la CAN 2021 en 2019, les Aigles vont boucler cette campagne cette année par la réception tout d’abord de la Namibie en août. S’ensuivra un déplacement en septembre pour affronter le même adversaire, suivi d’un nouveau voyage, un mois plus tard, pour défier la Guinée avant de finir par la réception du Tchad en novembre. La sélection locale du Mali participera en avril au Cameroun au Championnat d’Afrique des Nations (CHAN), réservé uniquement aux joueurs locaux. Sur les parquets, les jeunes basketteurs défendront leurs trophées lors des FIBA Afrobasket U-18. Détenteur des titres en filles et garçons, le Mali sera l’équipe à battre en Égypte, qui accueille du 10 au 19 juillet le championnat d’Afrique U-18 féminin. Quatre mois plus tôt (mars), la FIBA inaugurera sa toute nouvelle compétition, la Basketball Africa League, à laquelle prendra part l’AS Police.

Euro – Copa : synchronisées

Du 12 juin au 12 juillet se disputeront simultanément l’Euro de football et la Copa America. Avec plus d’un siècle d’existence, le plus vieux tournoi continental au monde a décidé de caler sa périodicité sur celle de l’Euro. Cette harmonisation de calendrier a pour but de faciliter la mise à disposition des nombreux joueurs sud-américains évoluant en Europe et de satisfaire les clubs, selon la CONMEBOL (Confédération sud-américaine de football).  Pas le temps de souffler. Une dizaine de jours après les épilogues de ces deux compétitions, la traditionnelle flamme trônera au sommet du stade olympique de Tokyo pour l’ouverture des J.O. Le rendez-vous quadriennal des meilleurs athlètes de la planète conclura en beauté la première moitié de la saison sportive 2020.

Boubacar Sidiki Haidara

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut