Économie › Actualités Économie

FinTech : Sama Money s’implante au Mali

UBA-Mali, en partenariat avec Sama a officiellement lancé jeudi 16 janvier à Bamako Sama Money, son service innovant de transfert d’argent et de paiement mobile.

« Sama » signifie l’éléphant en Bamanankan. Son imposante carrure en fait un des animaux les plus impressionnants. En l’associant à « Money », UBA-Mali fait le pari de s’imposer sur le marché du mobile banking. Implanter Sama Money dans cet arène répond à la préoccupation de la cadette des banques maliennes d’améliorer le taux de bancarisation au Mali, déjà estimé à 23,3% en 2018 selon un rapport de la BCEAO. Sama Money est un service qui permet de recevoir et d’envoyer de l’argent Jusqu’à hauteur de deux millions de FCFA, de jour comme de nuit, depuis son mobile.

D’autres plateformes de ce genre existent. Cependant ce qui fait la différence avec Sama Money, c’est son accessibilité via tous les opérateurs téléphoniques. Ainsi l’utilisateur peut effectuer des opérations de paiement de recharge ISAGO, de crédit téléphonique et d’abonnement TV avec Orange, Malitel ou Télécel. Et cela avec ou sans connexion internet, 24H/24 et 7jours/7.

Les mêmes opérations peuvent être effectuées sur le réseau social Whatsapp. « En Afrique, l’avenir de la finance est digital. Sama by UBA est est le fruit du génie malien. En neuf mois de phase pilote, nous avons aujourd’hui 3000 points de distribution dont 2000 déjà opérationnels. La plateforme a déjà plus de 80 000 clients », explique Daouda Coulibaly, Directeur Général de Sama Money.

« Nous continuons a déployé des technologies innovantes pour satisfaire nos 18 000 clients. Le lancement de Sama Money confirme que UBA comprend les tendances des consommateurs », s’est réjoui Alhassane Sissoko, Directeur Général d’UBA-Mali.

La technologie financière se propose d’étendre ses activités aux pays de la sous-région et la France.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut