Politique › Sécurité & Terrorisme

Attaque de Chinégodar: Près de 7000 habitants se réfugient au Mali

À ce jour, selon le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), environ 130.000 réfugiés maliens sont toujours en exil dans les pays limitrophes du Mali (2016)

Plus de 7000 personnes ont fui la région de Tillabéri, après l’attaque qui a fait 89 morts dans les rangs des forces de défense nigériennes à Chinégodar rapporte le Haut-commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR), dans un communiqué.

Ces populations ont trouvé refuge au Mali et dans des localités voisines de Chinégodar. Selon le HCR, « Au Niger, environ 5000 personnes ont fui vers les villes de Banibangou et Oualam, où 7326 Maliens sont déjà refugiés. Au Mali, près d’un millier de réfugiés nigériens, y compris des enfants non accompagnés, ont traversé la frontière et se trouvent désormais dans la ville d’Andéraboukane dans la région de Ménaka qui accueille déjà 1024 réfugiés nigériens depuis 2018 ».

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut