Société › Justice

Amadou Haya Sanogo en liberté provisoire après plus de 6 ans de détention

Amadou Haya Sanogo ( au deuxième plan ) avec son avocat Me Harouna Toureh, lors de son procès à Sikasso.

La chambre d’accusation de la cour d’Appel de Bamako a décidé de la mise en liberté provisoire du Général Amadou Aya SANOGO et codétenus ce mardi 28 janvier 2020.

Amadou Haya Sanogo et co-accusés n’ont pas obtenu la liberté provisoire le mardi 21 janvier 2020. L’affaire avait été mise en délibérée par la Chambre d’accusation de la Cour d’appel pour ce mardi avait expliqué les avocats de la défense aux médias.

A noter que la reprise du procès avait été annoncée pour le 13 janvier 2020.  Amadou Haya Sanogo qui a été libéré après sept ans de détention avec ses co-accusés, et plusieurs reports du procès, était détenu dans l’affaire dite des 21 bérets rouges disparus en 2012.

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut