International › Afrique

Coopération islamique : Ouagadougou accueille les parlementaires 

Du 29 au 31 janvier se tient à Ouagadougou, au Burkina Faso, la 15ème session de la Conférence de l’Union parlementaire des États membres de l’Organisation de la coopération islamique (UPCI). 400 participants de 54 pays ont été annoncés pour prendre part à cette conférence. Parmi eux, le Président de l’Assemblée nationale du Mali, Issiaka Sidibé, à la tête d’une délégation constituée de parlementaires et de conseillers. Il a été accueilli le 28 janvier par son homologue du Burkina, Alassane Bala Sakande. Lors de cette 15ème session, l’organisation fêtera ses 20 années d’existence. « Un âge de maturité, dont la célébration permettra à notre organisation commune d’envisager l’avenir avec plus de détermination », affirme Alassane Bala Sakandé, Président de l’Assemblée nationale burkinabé et hôte de la session.  La conférence vise à faciliter la coopération des États membres dans les différents foras internationaux. Mais aussi à promouvoir les échanges et le dialogue entre les parlements des États membres en faveur du respect des droits de l’Homme et des principes humanitaires. En prélude à cette nouvelle session, le Comité exécutif de l’organisation a tenu sa 43ème réunion le lundi 27 janvier 2020 à Ouagadougou. L’objectif général de cette rencontre était de faire l’état de la mise en œuvre des recommandations de la précédente réunion. En 2017, Bamako avait abrité la 12ème session de l’UPCI.

B.S.H.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut