Sport › Football

Racisme: Excédé, Moussa Marega pousse un coup de gueule

A la 70e minute de jeu d’un match que son club, Porto, jouait sur le terrain du Vitoria Guimaraes, l’attaquant international malien Moussa Marega, excédé par des cris racistes venus des tribunes, a décidé de quitter le terrain, malgré l’intervention de ses partenaires et de son entraîneur Sergio Conceiçao qui ont voulu l’en dissuader. Las, et en dépit des interventions, de son compatriote notamment Falaye Sacko qui évolue à Guimaraes, Marega n’a rien voulu entendre. Son entraîneur qui lui apporté son soutien à été contraint de le remplacer. A l’issue du match, Marega toujours très remonté a réagi sur son compte Instagram. « Je voudrais dire à ces idiots qui viennent au stade faire des cris racistes, allez vous faire foutre. Et je remercie également les arbitres de ne pas m’avoir défendu et de m’avoir donné un carton jaune parce que je défendais ma couleur de peau. J’espère que je ne vous reverrai plus jamais sur un terrain de football ! VOUS ÊTES UNE HONTE !!!. La ligue portugaise de football a condamné l’incident dans un communiqué, tout comme le club du Vitoria Guimaraes qui a assuré l’ouverture d’une enquête dans les prochaines heures afin d’identifier et de punir les coupables. Le championnat portugais était jusqu’alors épargné par ce fléau qui gangrène plusieurs stades de football en Europe.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut