International › Afrique

Côte d’Ivoire – Présidentielle: Alassane Ouattara décide de « ne pas être candidat »

Le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara a annoncé jeudi solennellement avoir décidé de « ne pas être candidat » à l’élection présidentielle d’octobre 2020, dans un message sur l’état de la Nation devant le Parlement réuni en Congrès, à Yamoussoukro.

« Je voudrais vous annoncer solennellement que j’ai décidé de ne pas être candidat à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 et de transférer le pouvoir à une jeune génération », a déclaré M. Alassane Ouattara devant le Parlement réuni en Congrès.

« Cette décision est conforme à ce que j’ai toujours dit, à savoir qu’il faut laisser la place à une jeune génération, en qui nous devons faire confiance, les jeunes Ivoiriens honnêtes, compétents, expérimentés, qui ont appris à nos côtés comme nous l’avons fait auprès du Père de la Nation Félix Houphouët-Boigny », a-t-il dit.

Pour M. Ouattara, il s’agit de « donner la possibilité à des Ivoiriens plus jeunes de poursuivre l’œuvre de modernisation » du pays et de conduire la destinée de la Nation avec toute l’énergie nécessaire, souhaitant assurer les conditions d’une passation de pouvoir d’un président démocratiquement élu à un autre pour la première fois dans l’histoire de la Côte d’Ivoire.

« Bien évidemment, je resterai disponible pour apporter ma contribution par mes conseils et mes relations », a-t-il poursuivi pour rassurer ses proches dont certains étaient dubitatifs. Dans la grande salle de la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix, l’on pouvait entendre certaines personnes clamer « on ne veut pas ».

M. Ouattara avait à plusieurs occasions indiqué au moment de l’adoption de la Constitution de la 3e République, en 2016, qu’il ne souhaitait pas se représenter à un nouveau mandat présidentiel. Pour l’opposition la Constitution ne lui permettait pas de briguer un 3e mandat, ce qu’il a d’ailleurs récusé.

Avant d’annoncer son retrait dans la course à la présentielle, M. Ouattara a fait un bilan de ses neuf ans de gouvernance, se disant « fier de toutes ces belles performances accomplies ». Selon lui, « ces résultats sont conformes aux engagements » de campagne pris devant ses compatriotes.

APA

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut