Économie › Agriculture & Élevage

Noix de cajou: Le continent contribue à près de 60% de l’offre mondiale

Le marché de la noix de cajou est toujours très dynamique et le premier bilan de 2019 l’illustre avec une consommation mondiale d’amande de cajou en progression de 12,3% par rapport à l’année 2018 et de 14,7% dans les pays non producteurs, qui représentent 64% de la demande en amandes de cajou, selon les chiffres compilés par le spécialiste n’kalô.

Dans ce marché, en forte croissance, l’Afrique est un fournisseur majeur de noix de cajou brute. On parle souvent de l’importance du continent dans l’approvisionnement en cacao, mais l’Afrique a fourni près de 60% des noix de cajou brute avec en tête l’Afrique de l’Ouest représentant près de 51% de l’approvisionnement mondial, la production en Afrique de l’Est ayant fortement chuté à 277 000 tonnes en 2019, soit le même niveau qu’en 2016.

La Côte d’Ivoire garde sa suprématie avec 900 000 tonnes produites en 2019, soit près de 24% de la production mondiale. En quatre ans, la production a gagné 175 000 tonnes. Suivent le Nigeria avec 270 000 tonnes, plus 85 000 tonnes par rapport à 2016, puis la Guinée Bissau mais avec une tendance à la baisse. Parmi des pays ouest-africains plus mineurs, on observe une forte progression en particulier au Bénin où la production est passée de 95 000 tonnes en 2016 à 155 000 tonnes en 2019, ou encore le Ghana plus 40 000 tonnes à 120 000 tonnes en 2019.

Source: commodafrica

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut