› Politique

Mali – MINUSMA : Les troupes irlandaises bientôt rapatriées

Les troupes des forces spéciales irlandaises au Mali devraient rentrer chez elles d’ici la fin avril, malgré une demande des Nations Unies de prolonger leur mission, en raison du coronavirus.

L’année dernière, quatorze membres de l’escadre des Rangers de l’Armée (ARW) ont été déployés dans le pays, dans un rôle de lutte contre le terrorisme dans le cadre de la Mission de stabilisation des Nations Unies (MINUSMA)

Le contingent actuel, en fin de mission, devait  rentrer chez lui à la fin du mois d’avril, mais cela a été mis en doute lorsque le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a ordonné que toutes les rotations soient retardées jusqu’au 30 juin, pour empêcher le personnel d’amener le coronavirus dans des pays vulnérables.

Toutefois, le gouvernement irlandais a sollicité une dérogation à l’ordonnance de l’ONU et a demandé à l’Allemagne de l’aider au rapatriement de ses troupes.

Les discussions sur la logistique sont presque terminées et les soldats seront probablement ramenés chez eux dans environ une semaine, avant de s’isoler pendant 14 jours, selon un responsable de la Défense irlandaise.

Le personnel de remplacement de ce contingent, qui est déjà placé en isolement en Allemagne en vue du déploiement, sera également transporté au Mali par la Luftwaffe allemande.

Sept membres des troupes irlandaises servant au Mali dans le cadre d’une mission de formation distincte de l’UE avaient été déjà rapatriés le week-end dernier, dans le cadre d’une opération conjointe hispano-irlandaise.

G.K

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut