Société › Actualités Société

COVID-19 : Polémique autour du rapatriement des Maliens bloqués au Maroc

L’ambassade de la République du Mali à Rabat, au Maroc, prévoit d’affréter un avion spécial en vue de rapatrier les Maliens bloqués dans le royaume chérifien, annonce un  communiqué de l’ambassadeur Mohamed Mahmoud Ben Labat en date du 5 mai. Cependant cette décision suscite une véritable polémique. Les Maliens bloqués au Maroc devront prendre en charge leurs frais de transport moyennant paiement de près de 320 000 FCFA.


«  Le gouvernement a débloqué six milliards pour  rapatrier les Maliens. La France n’a pas demandé à nos compatriotes de payer, ni les Etats-Unis. Ne payez pas de billets. C’est le gouvernement qui va louer l’avion pour vous emmener à Bamako. C’est une arnaque organisée et ne tombez pas dans ce piège », prévient Mohamed Chérif Haidara, Président du Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne (CSDM), dans un message audio à l’intention de la communauté malienne de Maroc.

Pour l’heure, les Maliens bloqués au Maroc sont dans cette logique. Ils n’entendent rien payer et attendent que l’avion affrété les ramène au bercail.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut