Économie › Actualités Économie

Mali : le projet Kobada estimé à plus de 100 000 onces d’or par an

The open pit Gounkoto gold mine, part of the Loulo-Gounkoto mine complex, operated by Randgold Resources Ltd. is seen from above in Gounkoto, Mali, on Friday, Nov. 1, 2013. Randgold Resources Ltd., a producer of the precious metal in Africa, said there are opportunities to acquire mines on the continent as the biggest companies in the industry scale back operations in the face of lower prices. Photographer: Simon Dawson/Bloomberg via Getty Images

Au Mali, la compagnie minière African Gold Group (AGG) a publié en fin de semaine dernière une étude d’ingénierie pour l’usine de traitement de son projet aurifère Kobada. Selon les travaux de conception réalisés par la société Senet, l’usine pourrait traiter environ 3 millions de tonnes de minerai par an et livrer annuellement plus de 100 000 onces d’or.

Il faut noter que le système compact et simplifié des installations de traitement devrait réduire au minimum le coût de construction de l’usine. Cette dernière nécessitera une faible consommation d’énergie tout en traitant tous les types de minerais identifiés sur le projet. Senet a par ailleurs réduit le temps de construction, le faisant passer de 22 à 18 mois, ce qui permettra une entrée en production plus rapide de la mine.

Source: Ecofin

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut