› Société

Kayes: Au moins trois personnes tuées mardi lors des affrontements

Au moins trois personnes ont été tuées ce mardi lors des affrontements entre les manifestants et les forces de l’ordre à Kayes, dans l’ouest du Mali, a annoncé le gouvernement malien dans un communiqué.

Une manifestation de colère a éclaté mardi à Kayes et a conduit à des affrontements entre les manifestants et les forces de l’ordre, à la suite d’un accident survenu lundi soir qui a coûté la vie à un jeune motocycliste interpellé par un agent de police. Deux commissariats ont été brûlés lors de la manifestation.

« Au total, on déplore trois morts, des blessés et d’importants dégâts matériels », a indiqué le gouvernement.

« L’agent de police incriminé est d’ores et déjà entre les mains de la justice pour subir les rigueurs de la loi. Une enquête est déjà ouverte pour déterminer les circonstances exactes et précises dans lesquelles deux autres jeunes ont trouvé la mort plus tard », ajoute le communiqué.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut