› Sport

Football européen : Le jeu reprend

Après plus de deux mois d’interruption, le football va enfin reprendre. Et c’est l’Allemagne qui montre la voie avec la reprise de son championnat ce samedi 16 mai.

À contre-courant des ligues française et hollandaise, qui ont décidé de la fin de leur championnat, et se sachant très attendue et scrutée, la ligue allemande a pris des mesures afin que cette reprise se fasse en limitant les risques. Toutes les équipes du championnat sont depuis le 11 mai en isolement obligatoire et le responsable médical de la Bundesliga a appelé les joueurs à la responsabilité et à la discipline. Les matchs se joueront à huis-clos et le personnel dans les stades sera réduit au strict minimum. L’équipe du Malien Amadou Haidara (Leipzig) jouera samedi contre Fribourg. À la même heure, son compatriote Diadié Samassekou et Hoffenhaim joueront le Hertha Berlin. Des interrogations avaient émergé un temps, lorsque des joueurs du Dynamo Dresde, équipe de deuxième division, avaient été testés positifs au Covid-19. Conséquence, le club est en quarantaine et manquera la reprise, qui ne sera toutefois pas décalée. La décision allemande est saluée par l’UEFA, qui par la voix de son Président Aleksander Ceferin l’a qualifiée « d’exemple pour le football ».

Le retour de la Bundesliga en Allemagne pourrait servir de locomotive et tirer les wagons des autres championnats. Le résident de la Liga a fait part cette semaine de son souhait de voir reprendre le championnat espagnol le 12 juin, alors même que six joueurs, dont trois du Betis Seville, club de première division, sont positifs au coronavirus. « Ce que fait la Ligue est logique. Mais le 12 juin, c’est dans seulement un mois. D’ici là, il n’y aura pas de matchs amicaux. Si je peux donner mon avis, quelques jours en plus ne feraient pas de mal », a suggéré Gérard Piqué, défenseur du FC Barcelone, en réponse au patron de la Liga. En Angleterre, la voie est également ouverte pour une reprise en juin. Le gouvernement a annoncé que les manifestations sportives pourraient reprendre à huis-clos après le 1er juin. Même si les tractations continuent en coulisses entre les clubs sur les modalités. Plusieurs d’entre eux ne souhaitent pas d’une reprise sur terrain neutre, conformément à la proposition de la fédération pour limiter les déplacements et ainsi les risques.

Boubacar Sidiki Haidara

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut