› Société

Bamako : Sit-in contre les coupures d’électricité

Plus d’une dizaine de personnes ont effectué un sit-in, jeudi 28 mai,  devant la direction générale de l’Energie Du Mali (EDM). Les manifestants ont exigé la fin des coupures intempestives d’électricité à Bamako depuis un certain temps. 

« EDM tue plus que le coronavirus », scandaient en chœur les manifestants, composés de consommateurs d’électricité en colère contre les coupures récurrentes d’électricité à Bamako.  « Je suis à Bacodjicoroni et je peux faire deux jours sans électricité. Et quand elle est enfin là, cinq minutes plus tard elle repart. Nos téléviseurs ainsi que nos réfrigérateurs en subissent lourdement les conséquences », tempête Amara Sylla, un manifestant.

« Nous attendons de l’EDM que les délestages cessent défensivement au Mali, pas uniquement  pour cette année. Sur les 24 h de la journée il est très rare d’avoir 10 heures d’électricité.  En ce 21ème siècle, que l’électricité et l’eau deviennent un luxe est inqualifiable », s’indigne Cheick Oumar Camara.

Le mouvement lance un appel à toute personne lésée ou ayant subi des dommages des coupures intempestives à déposer plainte pour avoir réparation. « On a des avocats qui sont déjà prêts pour défendre le dossier », rassure  Malick Konaté, journaliste et un des organisateurs du sit-in. 

La cellule de communication de l’EDM de son côté rassure que « pratiquement 50 % de la fourniture d’électricité est en passe d’être rétablie au niveau des quartiers de la Rive droite  et les techniciens donnent l’assurance qu’une semaine serait suffisante pour le retour à la normale ». 

Pour l’heure le Mouvement promet une autre manifestation plus grande en début de semaine prochaine si le délai donné par l’EDM n’est pas respecté. 

Boubacar Diallo

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut