International › APA

Religieux et politique au menu des quotidiens marocains

Les quotidiens marocains parus ce jeudi consacrent de larges commentaires à la réouverture des mosquées, à l’obtention par le Maroc de membre observateur au sein de la Communauté andine des Nations et les mesures à prendre durant le déroulement de l’Aid Al Adha.+Assabah+ écrit que les Marocains pourront enfin accomplir leurs prières dans les mosquées après presque quatre mois de fermeture des lieux de culte, en raison de la crise pandémique. Les mosquées seront rouvertes pour l’accomplissement des cinq prières. Cette réouverture reste toutefois conditionnée par l’évolution de la situation épidémiologique locale et le respect des mesures préventives, a annoncé le ministère des Habous et des Affaires islamiques dans un communiqué, cité par la publication.

A l’entrée des mosquées, un contrôle sanitaire sera effectué. Une personne sera, à ce propos, chargée de prendre la température des fidèles, rapporte le quotidien.

Le journal rappelle les consignes d’hygiène et appelle les fidèles à réaliser leurs ablutions chez eux et non dans les mosquées, à éviter les rassemblements avant et après la prière, les poignées de main et la congestion, notamment à la sortie des lieux de culte. Il s’agit aussi de se désinfecter les mains avec un gel hydroalcoolique qui sera disponible à l’entrée de la mosquée, de veiller à utiliser un tapis personnel et de garder fermées les dépendances sanitaires des mosquées. Sans oublier le port du masque et le respect de la distanciation sociale.

+Al Ahdath Al Maghribia+ précise que toutes les prières reprendront dans les mosquées, à l’exception de celle du vendredi. La date de la reprise de cette dernière sera annoncée ultérieurement, rappelle le quotidien.

+Le Matin+ rapporte que le Maroc a obtenu le statut de membre observateur au sein de la Communauté andine des Nations (CAN), et ce lors de la 20e réunion du Conseil présidentiel andin tenu ce mercredi à Bogotá.

Dans un communiqué du ministère des Affaires étrangères, cité par le quotidien, ce statut, octroyé au Royaume, en tant que premier pays arabe et africain, vient conforter sa position d’interlocuteur privilégié dans la région latino-américaine. Il consacre aussi son positionnement en tant que partenaire crédible, dans un contexte international marqué par l’interdépendance économique et l’interaction culturelle.

+L’Economiste+ souligne que les ministères de l’Intérieur et de l’Agriculture viennent d’imposer des mesures sanitaires préventives anti-Covid à respecter durant le déroulement de l’Aid Al Adha, prévu pour la fin de ce mois.

Parmi ces actions notamment, la publication d’un guide explicitant plusieurs consignes qui devront être rigoureusement suivies par les bouchers, les marchés à bétail ainsi que tous les acteurs concernés par cet évènement, fait savoir la publication.

Egalement prévu, le renforcement des mesures de contrôle pour le transport des animaux sur l’ensemble du territoire. Des actions qui ne seront pas de trop pour éviter une deuxième vague du virus.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut