› Société

Population mondiale : Un déclin de 2 milliards de personnes prévu en 2100

La population mondiale va décliner en 2100 pour atteindre 8,8 milliards, soit 2 milliards de moins que les projections de l’ONU, selon une étude américaine de « Institute for Health Metrics and Evaluation (IHME) », publiée mercredi 15 juillet dans la revue scientifique The Lancet.

Selon le dernier rapport de l’ONU sur la population mondiale, la Terre devrait porter 10,9 milliards de personnes en 2100, contre 7,7 milliards actuellement. Mais la nouvelle étude revoit en baisse cette proportion. Les chercheurs de l’IHME, organisme financé par la fondation Bill et Melinda Gates qui fait référence pour ses études mondiales en santé publique, prédisent un déclin jusqu’à 8,8 milliards en 2100.

A en croire l’étude, ce déclin sera lié notamment au développement de l’éducation des filles et de l’accès à la contraception qui va faire baisser le taux de fécondité à 1,66 enfant par femme en 2100 contre 2,37 aujourd’hui.

De ce fait, la Chine pourrait perdre près de la moitié de ses habitants (1,4 milliard aujoBurd’hui, 730 millions en 2100), avec un déclin du nombre de personnes en âge de travailler qui va « entraver » sa croissance économique. Les États-Unis, appelés à perdre prochainement leur place de première économie mondiale, pourraient ainsi repasser devant la Chine d’ici la fin du siècle, si l’immigration continue à pallier la fécondité en baisse, selon l’étude.

À l’opposé, l’Afrique subsaharienne pourrait voir tripler sa population ( De 1 à 3 milliards), tirée notamment par le Nigeria ( De 206 à 790 millions d’habitants), qui deviendrait en 2100 le deuxième pays le plus peuplé au monde derrière l’Inde mais devant la Chine.

Boubacar Diallo

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut