Politique › Sécurité & Terrorisme

Barkhane: Un soldat français tué au Mali

Un militaire français de l’opération Barkhane a été tué jeudi 23 juillet 2020 au nord de Gossi dans la région de Gao, annonce l’Elysée. Le soldat de première classe Tojohasina Razafintsalama, hussard parachutiste, a été mortellement touché par l’explosion d’un véhicule suicide à proximité du blindé léger. Deux autres soldats de l’équipage ont été également blessés. Le soldat de première classe s’était engagé dans l’armée en août 2018 et a rejoint l’opération Barkhane seulement le 14 juillet dernier. Il aurait eu 26 ans en octobre prochain.  Cette perte porte à près d’une cinquantaine le nombre de militaires français morts au Mali depuis 2013.

Boubacar Diallo

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut