Société › Environnement

Campagne nationale de reboisement : Production de près de 20 000 plantes

Pas d'image

La 26ème édition de la campagne nationale de reboisement a été lancée, mardi 28 juillet à Tienfala dans la région de Koulikoro. L’objectif était de sensibiliser la population sur les conséquences de la désertification et les changements climatiques. « Le Mali perd chaque année plus de 100 000 hectares de forêts  à cause de la déforestation. Sur les 32 millions d’hectares de forêts recensées au mali en 2002, il ne reste qu’environ 17 millions », a regretté le secrétaire général du ministère de l’environnement  Mamadou Gakou.

Afin de palier ce déboisement qui va croissant, le directeur national des eaux et forêts, Ibrahima AG Sindibila, informe que la campagne  de cette année prévoit la production de près de 20 000 plantes de toutes espèces et le reboisement de près de 27 000 hectares de terre dégradée.

Dans l’évaluation des ressources forestières mondiales en 2020,  la FAO déclare que le monde compte une superficie forestière totale de 4,06 milliards d’hectares (ha), ce qui correspond à 31 pour cent de la superficie totale des terres. Plus de la moitié (54 pour cent) des forêts du monde se trouve dans cinq pays uniquement: la Fédération de Russie, le Brésil, le Canada, les États-Unis d’Amérique et la Chine.

Boubacar Diallo

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut