› Politique

Mali : Le président IBK démissionne

Dans une courte déclaration faite à minuit à la télévision nationale, le chef de l’Etat Ibrahim Boubacar Keita a annoncé sa démission de sa fonction de président de la République, ainsi que la dissolution de l’Assemblée nationale et celle du gouvernement. « Si aujourd’hui, après des semaines de turbulences, de manifestations diverses conclues hélas par des victimes devant lesquelles je m’incline et que je n’ai jamais souhaité (…) si aujourd’hui, il a plu à certains éléments de nos forces armées de conclure que cela devait se terminer par leur intervention, ai-je réellement le choix? M’y soumettre » a déclaré IBK. Il a ajouté ne souhaité « qu’aucun sang ne soit versé » pour le maintenir aux affaires. Le chef de l’Etat sortant et son Premier ministre Dr Boubou Cissé ont été arretés vers 16h30 à la résidence d’IBK à Sébénicoro puis conduits à Kati. Ville garnison où depuis ce matin s’est déclenché une mutinerie, devenue un coup d’état aboutissant à la démission du président.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut