› Politique

Mali : Le général Mahamane Touré pressenti pour présider la transition

Alors que les discussions se poursuivent entre la CEDEAO et le CNSP, le nom du général de brigade Mahamane Touré est évoqué pour présider la transition. Âgé de 64 ans, le général Touré est né dans la région de Ségou. Il entre dans l’armée en 1972 après avoir été admis au concours d’entrée à l’école militaire interarmes de Koulikoro. Le général Touré a suivi de nombreuses formations militaires notamment aux Etats-Unis et occupé plusieurs postes au sein de l’administration malienne. Dans les années 1990, l’officier a été directeur des douanes maliennes, avant d’exercer des responsabilités au ministère de la Défense, puis, de 2006 à 2012, la fonction de commissaire chargé des Affaires politiques, de la paix et de la sécurité à Abuja, au siège CEDEAO. Le 8 novembre 2013, il est nommé chef d’état-major de l’armée. Il remet sa démission le 29 mai 2014 après la déroute des FAMA à Kidal mais reste finalement en poste. Il est admis à la retraite le 29 juin 2016 avant d’être nommé ambassadeur du Mali au Niger en juillet 2018. Poste qu’il occupera une année. Il est depuis le 13 août 2019, directeur du Centre d’Etudes stratégiques.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut