› Économie

3 000 tonnes de nitrate d’ammonium vers le Mali : Les autorités rassurent

Les 3 000 tonnes de nitrate d’ammonium stockées aux entrepôts maliens du Sénégal (EMASE) sont en cours d’acheminement vers leur destination finale dans les mines d’or de Loulou Gounkoto au Mali. 700 tonnes du produit ont déjà été évacuées à la date du 23 août 2020, selon une note de la Direction Nationale des Transports Terrestres, Maritimes et Fluviaux (DNTTMF).

« Les autorités sénégalaises ont autorisé et elles ont toutes les informations sur le déplacement du navire, son accostage, le transit de la marchandise, les conditions de stockage et l’acheminement du produit en question qui a d’ailleurs commence le 21 août dernier’, déclare M. Mamadou Thierno Sow,  le Directeur national des Transports, Maritimes, Terrestres et Fluviaux. Il assure par ailleurs que les conditions de stockage sont en parfaite conformité avec les dispositions réglementaires en la matière.

La note précise que le transport du produit est assuré par la société XLOG au profit de la compagnie MAXAM à destination des mines d’or de Loulou Gounkoto à Kayes.

La direction rappelle que ce transport de nitrate d’ammonium en direction du Mali s’inscrit dans le cadre « d’une commande habituelle des sociétés minières » et qu’il s’effectue dans les « normes de sécurité requises ».

C’est l’explosion de  2 750 tonnes de ce produit qui avait le 4 août 2020 provoqué au Liban la mort   de 170 personnes, fait 6 000 blessés,  300 000 sans abris et des dizaines de personnes encore disparues.

Fatoumata Maguiraga

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut