› Politique

Le militaire retraité Ba N’Daou est le Président de la Transition au Mali

C’est le colonel-major à la retraite Ba N’Daou, ancien Ministre de la Défense et des Anciens combattants qui est le président de la Transition au Mali. L’annonce a été faite ce lundi (21 septembre 2020) sur la chaîne nationale malienne par le président du Comité pour le salut du peuple, Assimi Goita, qui assurera la vice-présidence de la transition.

Après une carrière au sein de l’armée de l’air avant de faire valoir ses droits à la retraite, Ba N’Daou dans ces années de retraite, a été appelé en 2014 pour servir son pays comme ministre de la Défense et des Anciens combattants.

Son histoire avec l’armée remonte au 1er juin 1973 lorsqu’il y est « incorporé » comme engagé volontaire. Un an plus tard, il sera retenu pour suivre un stage de pilote d’hélicoptère à l’URSS.

En 1976, il intègre l’armée de l’air et appartient à la septième promotion de l’École militaire interarmes (EMIA) de Koulikoro sortie en 1973.  Titulaire d’un brevet d’étude militaire supérieur en France, il est aussi breveté de l’Ecole de guerre (CID) en 1994. Ba N’Daou est aussi connu pour avoir été l’aide de camp de l’ancien président Moussa Traoré, chef d’état major de l’Armée de l’Air, chef d’état major adjoint de la Garde nationale, directeur du Génie militaire chef de cabinet de défense à la Primature, directeur général de l’Equipement des armées, chargé de mission au MDAC.

De 2008 à 2014, le colonel-major Ba N’Daou est directeur de l’Office national des anciens combattants militaires retraités et victimes de guerre (ONAC). Officier de l’Ordre national, il a aussi été décoré de la médaille du mérite militaire et de celle du Mérite national.

Ba N’Daou prendra officiellement ses fonctions le 25 septembre 2020.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut