› Sport

Aigles du Mali : Une nouvelle hiérarchie ?

Le Mali dispute début octobre deux rencontres amicales. L’occasion pour le sélectionneur dont la liste est attendue ce lundi de procéder à une revue de l’effectif.

11 mois après leur dernier match, les Aigles du Mali vont se retrouver. Après avoir longtemps cherché un adversaire de « taille » et refusé de jouer les Comores, la sélection malienne va successivement affronter le Ghana et l’Iran, les 9 et 13 octobre. Ces rencontres, qui serviront de matchs de préparation à la double confrontation contre la Namibie, se dérouleront en Turquie, où le Mali effectuera un stage lors des prochaines dates FIFA. La liste du sélectionneur Mohamed Magassouba, attendue la semaine prochaine, ne devrait pas comporter beaucoup de surprises, même s’il n’est pas exclu qu’une nouvelle hiérarchie se dessine. Notamment en défense, où la place de Youssouf Koné est fortement menacée. Après une saison remplie à Lille, le latéral gauche a été transféré à Lyon en 2019. Blessé durant la saison, il a depuis perdu sa place en club et a même été prié de se trouver un nouveau point de chute. Massadio Haidara, qui a disputé le dernier match des Aigles comme titulaire, en novembre 2019 face au Tchad, devrait conserver son poste. N’ayant pas encore joué la moindre minute en Ligue 1, pour cause de blessure et de suspension, il fera son retour ce dimanche lors du déplacement de son équipe à Nîmes. Son coéquipier à Lens Cheick Doucouré, très bon ce début de saison, serait, selon des consultants sportifs, « une très bonne option » en milieu de terrain. Notamment pour le stabiliser et permettre aux « artistes » d’évoluer plus sereinement. Problèmes de riche pour le sélectionneur Magassouba dans l’entre-jeu, avec le retour possible d’Yves Bissouma et les bonnes performances de Mohamed Camara avec le Red Bull Salzburg. Les habituels Diadié Samassekou, Amadou Haidara ou encore Lassana Coulibaly, qui pourrait aussi faire son retour, sont aussi des pistes. La ligne d’attaque pourrait être portée par deux jeunes qui viendraient en appui à Moussa Maréga, le talentueux Sekou Koita, déjà présent lors du dernier rassemblement, et le très prometteur El Bilal Touré, qui crève déjà l’écran avec son club de Reims. Il remplacerait numériquement Kalifa Coulibaly, en délicatesse dans son club. En effet, depuis la première journée il n’est plus apparu avec le FC Nantes.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut