› Politique

Mali : Soumaila Cissé libéré

Enlevé depuis le 25 mars dernier dans le nord, alors qu’il était en campagne pour les législatives, Soumaila Cissé a été libéré ce jeudi 8 octobre 2020.

Un communiqué signé du président de la cellule de crise, Ousmane Issoufi Maiga précise que la libération a été obtenue grâce aux efforts conjugués des services de renseignement, des forces armées et de sécurité, des partenaires du Mali et de la cellule de crise. Alors que l’enlèvement n’avait pas été revendiqué, le communiqué révèle qu’elle était l’œuvre de filiales du groupe de soutien à l’Islam et aux Musulmans (GSIM). Trois autres ex-otages dont Sophie Petronin ont également été libérés.

Six long mois

À la tête d’une délégation de 16 personnes, comprenant des membres de son parti et se rendant à Koumaira, dans la région de Tombouctou, Soumaila Cissé et ses accompagnants seront attaqués le 25 mars 2020 entre 16h et 17h par des hommes armés, qui les ont kidnappés.

Un groupe de cinq personnes, comprenant deux blessés par balles ainsi que la dépouille du garde du corps de Soumaila Cissé, sera  libéré quelques jours plus tard. Par la suite, dans la nuit du jeudi 2 au vendredi 3 avril 2020, huit autres compagnons de Soumaila Cissé recouvreront la liberté.

Quant au maire URD de Koumaira, lui aussi kidnappé dans sa tentative d’établissement de liens avec les ravisseurs, il sera libéré le dimanche 10 mai 2020 sans avoir vu, ni parlé avec, Soumaila Cissé.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut