Sport › Football

Aigles du Mali : L’Europe dans toutes les têtes

Back in business. Après une trêve internationale durant laquelle elle devait jouer deux matchs, la sélection nationale du Mali n’en a finalement disputé qu’un. La faute aux cas de Covid-19 au sein de l’effectif, qui l’ont contrainte à annuler la rencontre face à l’Iran. Les joueurs ont déjà troqué leur maillot national pour celui de leur club.

L’enchainement aurait été terrible. Vendredi 9 octobre, le Mali s’est imposé face au Ghana 3 – 0 grâce à un but d’Hamari Traoré. Ce dernier, capitaine pour l’occasion, devait enchainer le 12 face à l’Iran, avant de rentrer en France et de retrouver son club, Rennes, qui affronte ce vendredi Dijon en Ligue 1. Puis, quatre jours plus tard, Krasnodar, pour ses débuts en Ligue des champions. Joueur important de la formation bretonne, le latéral droit, après deux campagnes de Ligue Europa successives continue son exploration européenne par le haut. Rennes va pour la première fois de son histoire disputer la Ligue des champions. « On essayera de jouer avec beaucoup de bravoure, de donner tout ce qu’on a et de ne rien regretter. Notre début de saison nous donne de la confiance, c’est vraiment encourageant. On jouera avec toutes nos forces et notre énergie », a réagi l’entraineur du club, Julien Stephan, à l’issue du tirage. Rennes jouera contre le FC Séville, Chelsea et les Russes de Krasnodar. Outre Traoré, quatre autres internationaux maliens vont disputer la plus prestigieuse des compétitions européennes. Moussa Maréga avec le FC Porto, Mohamed Camara et Sekou Koita avec le Red Bull Salzburg et Amadou Haidara du RB Leipzig dans un groupe très relevé, avec le PSG, Manchester United et les Turcs de Basaksehir.

Ligue Europa

D’un club turc à un autre et d’une compétition à une autre. En C3, le Sivasspor du gardien international Mamadou Samassa, absent du rassemblement des Aigles, et de l’ex-international Moustapha Yattabaré débutera sa campagne le 22 octobre face aux Espagnols de Villarreal, dans un groupe complété par Qarabag et le Maccabi Tel-Aviv. Le milieu de terrain Diadié Samassekou, crédité d’un bon match lors de la masterclass de son équipe face au Bayern Munich (4 – 1) est dans le groupe L. Un groupe sur le papier à la portée d’Hoffenheim, qui s’y trouve avec l’Étoile Rouge de Belgrade, Genk et le Slovan Liberec.

Boubacar Sidiki Haidara

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut