Politique › Coopération

Le ministre des Affaires étrangères de la France au Mali les 22 et 23 octobre

Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères de la République française au Mali les 22 et 23 octobre. Après s’être rendu à de nombreuses reprises au Mali en qualité  de ministre français de la Défense, en particulier au moment du déploiement de l’opération Serval,  M. Le Drian effectuera là son troisième déplacement à Bamako en tant que ministre de l’Europe et  des Affaires étrangères, après juillet 2017 (sommet du G5 Sahel) et septembre 2018.  

A l’occasion de ce nouveau déplacement, M. Le Drian sera reçu par le président de la transition,  S.E.M. Bah N’Daw, le vice-président de la transition, S.E.M. Assimi Goïta, le Premier ministre de la  transition, S.E.M. Moctar Ouane, et s’entretiendra avec son homologue, le Ministre des Affaires  étrangères et de la Coopération internationale, S.E.M. Zeini Moulaye. 

Le ministre Le Drian rappellera la disponibilité de la France à poursuivre son engagement aux côtés  du Mali dans cette phase décisive qui offre l’opportunité de lancer les réformes demandées de  longue date par la population malienne, notamment le renforcement de la gouvernance, la lutte  contre l’impunité, la refonte du cadre électoral et l’engagement face aux défis sécuritaires. 

Ce déplacement sera enfin l’occasion de signer 5 conventions de l’Agence française de  développement pour un montant total de plus de 92 milliards de francs CFA (140 M€). Ces  conventions portent sur des projets très concrets, répondant aux principaux besoins des populations  du Mali : 1) amélioration du réseau électrique national, 2) amélioration de l’accès en eau potable  pour 6 localités du Mali, 3) autonomisation des femmes, 4) « filets sociaux » de lutte contre la  pauvreté notamment par le biais de transferts monétaires, 5) accompagnement de la Banque  nationale de développement agricole du Mali. 

Source: Communiqué

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut