› International

Espagne: Le Calvaire des migrants continue

Décrite par RFI, la scène se passe dans l’archipel espagnol des Canaries où, 12000 migrants sont arrivés depuis le début 2020 à bord d’embarcations de fortune et près de 5000 rien qu’au mois d’octobre.

Aujourd’hui, la douleur des familles résultent dans la séparation brutale avec leurs enfants. Selon le reportage, les autorités espagnoles suite à des informations relatives au trafic d’enfants, séparent les présumés parents de leurs enfants afin de vérifier leur identité génétique. La difficulté résidait dans le fait que ces tests peuvent parfois prendre plusieurs semaines. Pendant ce temps, les parents sont séparés de leurs enfants. Cette façon de faire a contribué à fragiliser des familles, mais aujourd’hui, avec l’aide de la Croix rouge, les parents sont logées avec leurs enfants dans deux centres en attendant les résultats des tests génétiques pour confirmer leur lien de parenté.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut