› International

Le 5 novembre 2005 l’ancien Président Irakien Saddam Hussein était condamné à mort

L’ancien Président Irakien, Saddam Hussein a été « condamné à mort par pendaison » par le Haut tribunal pénal irakien, dimanche 5 novembre 2005, pour sa responsabilité dans l’exécution de 148 habitants chiites du village de Doujaïl en 1982, en représailles à un attentat contre son convoi. Il a aussi été condamné à 10 ans de prison pour « crime contre l’humanité (torture) » et à 10 autres années pour « déplacement de population ».

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut