Culture › Patrimoine culturel

Tombouctou: restauration du cimetière du carré militaire de l’époque coloniale

La force Barkhane a entamé la rénovation de la clôture et la restauration des tombes du cimetière du carré militaire de l’époque coloniale contigu au camp fort Cheick Sidi Bekaye depuis plusieurs semaines à Tombouctou.  L’inauguration s’est tenue le 16 novembre 2020 en présence du commandement de la force Barkhane, des membres de la MINUSMA et du chef secteur trois du théâtre centre de l’opération Maliko, le colonel Boubacar Yassanry Sanogoh.  Selon l’histoire, certaines tombes datent de 1890, 1894 et 1919.  Le cimetière qui est contigu au camp fort Cheick Sidi Bekaye, porte le nom de Clobb, officier supérieur français de l’époque coloniale.

 

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut