Politique › Coopération

Mali : La Belgique veut envoyer 250 militaires pour Barkhane

Opération-Barkhane-Actualités-de-la-semaine-34-Crédit photo - Communication Barkhane

La Belgique a entamé l’étude du déploiement d’une compagnie de combat (un CATSG), composée de 250 militaires, au Mali à partir d’octobre 2021 pour participer à l’opération antiterroriste française Barkhane. C’est la principale innovation du plan d’opérations pour l’armée belge de 2021, dont les grands axes ont été présentés le mercredi 9 décembre par la ministre de la Défense, Ludivine Dedonder. Elle a précisé que cela s’inscrivait dans le cadre d’un partenariat fiable de la Belgique sur la scène internationale, « au travers d’une capacité déployable et d’une contribution pertinente à la sécurité collective de nos partenaires et citoyens ». L’étude s’étendra sur les prochains mois avec une décision finale du Parlement belge attendue à la fin du premier trimestre 2021. Pour rappel, les militaires belges sont déjà présents au Mali avec un détachement d’une dizaine d’hommes au sein de la Mission d’entraînement de l’Union européenne (EUTM) et un autre de 88 hommes, dont un peloton multisensor de 48 hommes, auprès de la Minusma.

G.K

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut