› Culture

Mali – FESCAURI : Les cauris dans tous leurs états

Crédit photo: dikonet

Le Festival international des cauris du Mandé (Fescauri) est un événement culturel créé en 2007 par l’Association pour la promotion des arts et de la culture du Mandé (Aprocam) et Kory Consult. Ce festival célèbre les cauris, autrefois utilisés comme monnaie d’échange et qui servent aujourd’hui d’ornements ou d’outils de divination.

Dans le Mandé, les cauris étaient non seulement un moyen d’échange entre les populations mais aussi un outil de voyance. Drissa Diabaté, chef de village du Fescauri, explique qu’ils voulaient un nom authentique pour ce festival et que,  puisqu’il se tenait dans le Mandé, ils ont choisi le cauri.« On s’est dit que nous allions revaloriser cet objet en lui donnant une valeur de plus, pour faire revivre cette tradition de nos aïeux qui a tendance à disparaître ». Le chef de village de cet évènement raconte que tous les chefs de guerre des différentes tribus qui se sont succédées au Mandé avaient à leurs côtés des voyants qui leur prédisaient ce qui allait se passer dans un futur proche avec les cauris. Et, à partir de ces prédictions, ils prenaient leurs dispositions. Avant, dans le Mandé, même pour envoyer les troupes au front pour une guerre il fallait forcément consulter les cauris à la veille de l’affrontement afin de mieux se préparer. M. Diabaté estime que le rôle des cauris est toujours le même dans le Mandé. « Juste un petit plus, qui je crois existait déjà à l’époque, est le fait de l’utiliser comme matière de parure pour les femmes ». Cette année, en plus des activités traditionnelles du Fescauri,

comme les soins et divinations ou encore l’écotourisme, la 14ème édition constituera une particularité. Ce sera une édition spéciale pour la valorisation de la nature, de la verdure. Selon Ladji Ibrahima Coulibaly, Coordinateur du Fescauri, ces dernier temps la commune du Mandé est dévastée par les feux de brousse et beaucoup d’autres facteurs. C’est pourquoi ont été ajoutés l’écologie et l’environnement, d’où le nom Fescauri éco, sur la thématique « Culture, santé et nature, sauvons notre environnement ». Les activités prévues cette année sont la production et la projection de films sur des actions de sensibilisations sur l’environnement et sur la maladie à Covid-19, des animations musicales, des expositions, une journée de plantation d’arbres, le « Green day », des visites touristiques et les ateliers de sensibilisation au développement durable. Le coordinateur assure que toutes les mesures barrières de prévention seront prises, avec des kits sanitaires, masques et gels hydro-alcooliques pour la protection des participants.

Maryam Camara

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut