International › APA

La campagne de vaccination et le renforcement des mesures anti-Covid-19 au menu des quotidiens marocains

Les quotidiens marocains parus ce mardi s’intéressent à l’opération de vaccination contre la Covid-19 et aux nouvelles mesures d’urgence sanitaire prises par le gouvernement.+Aujourd’hui le Maroc+ écrit que l’arrivée imminente des vaccins est en même temps une bonne nouvelle et un piège car, naturellement, la perspective de la vaccination peut être un facteur de relâchement.

Or, comme ce qui s’est produit à Londres et au Sud du Royaume-Uni, la baisse de la garde peut en l’espace de 24 ou 48 heures faire basculer dans un scénario cauchemar, prévient le journal, notant que les Marocains ont tenu le coup pendant neuf mois et comprendraient donc aisément qu’il faille le faire pour quelques semaines encore, s’ils veulent éviter un scénario à l’anglaise.

Le journal recommande aux autorités sanitaires marocaines davantage et de vulgariser le fait que la vaccination n’est pas du tout synonyme, du moins dans l’immédiat, d’un retour complet à la vie normale.

+Le Matin+ rapporte que sur la base des recommandations de la Commission scientifique et technique concernant la nécessité de renforcer les procédures de l’état d’urgence sanitaire et de maintenir les mesures et procédures nécessaires pour lutter contre la Covid-19, le gouvernement a décidé de prendre, à partir du mercredi 23 décembre 2020 à 21h00 et pour une durée de trois semaines, des mesures de précaution plus renforcées.

Ces mesures concernent la fermeture des restaurants, cafés, commerces et grandes surfaces à 20h00, un couvre-feu nocturne de 21h00 à 6h00 à l’échelle nationale, sauf cas exceptionnels, l’interdiction des fêtes et des rassemblements publics ou privés et la fermeture totale des restaurants à Casablanca, Marrakech, Agadir et Tanger pour une durée de trois semaines, ajoute le quotidien.

+Al Massae+ souligne qu’après l’annonce officielle de l’apparition d’une nouvelle souche du Sars-Cov 2, le Maroc a annoncé la suspension des liaisons aériennes avec le Royaume-Uni, devenant ainsi le premier pays africain à entreprendre cette mesure.

Parallèlement, une cellule de veille mixte a été constituée par les ministères de la Santé et de l’Intérieur pour le suivi de toutes les données liées à ce nouveau variant du virus.

Dans le même sillage, +Bayane Al Yaoum+ rapporte que la compagnie Royal Air Maroc a annoncé la suspension, jusqu’à nouvel ordre, de tous ses vols à destination et en provenance de la Grande-Bretagne.

Les passagers détenteurs de billets sur ces vols peuvent bénéficier de changement gratuit de date et/ou de destination en Europe, ou d’un remboursement de leur billet, indique la compagnie aérienne dans un communiqué, cité par la publication.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut