Politique › Sécurité & Terrorisme

FAMa : l’armée repousse deux attaques djihadistes « complexes »

Six soldats maliens ont été tués et 18 blessés, dans la nuit du samedi 23 au dimanche 24 janvier, dans le centre du pays, dans deux attaques djihadistes, a indiqué dimanche l’armée dans un nouveau bilan.

« Le bilan est de six morts et 18 blessés » parmi les soldats visés par ces attaques contre « deux postes de sécurité » à Boulkessi et Mondoro (centre), entraînant une riposte qui a fait « une trentaine de morts côté terroristes », a écrit l’armée dans un communiqué publié sur Facebook. Un précédant bilan de sources de sécurité avait fait état de trois soldats tués. Le communiqué a salué la promptitude des réactions et la coordination efficace entre les FAMa et Barkhane qui ont mis en déroute les assaillants.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut