› Politique

Malikura : Une plateforme politique et électorale autour d’Amadou Thiam

Alors qu’un chronogramme détaillé des prochaines échéances électorales est toujours attendu, l’heure est à la course aux coalitions au sein de la classe politique. La plateforme  Malikura, composée de « forces politiques et sociales »,  portée par le parti FDP-Malikura, autour de l’ancien député et ministre Amadou Thiam, veut « aller à la conquête et à l’exercice du pouvoir ».

Travailler sur les questions de réformes institutionnelles, politiques et électorales, tel est en somme l’objectif principal de la plateforme Malikura, dont les démarches de création sont en cours. La plateforme, qui sera lancée courant mars 2021, compte également se pencher sur la question d’une candidature à l’élection présidentielle de 2022, qu’elle espère, en sus des autres échéances, crédible et transparente.

« C’est pour aller vers toutes les réformes importantes pour lesquelles le Président Amadou Thiam s’est battu, depuis, avant et pendant « Ante a bana », jusqu’à son passage à la tête du ministère des Réformes institutionnelles. Il s’agit de continuer à encadrer la conduite de ces réformes et accompagner notamment les autorités de la Transition », explique Sory Ibrahima Traoré, Secrétaire général du parti FDP-Malikura.

« C’est aussi pour aller à la conquête et à l’exercice du pouvoir, parce que nous avons noté que les plateformes politiques qui ont accompagné les derniers Présidents de la République ont réussi la conquête mais qu’au niveau de l’exercice du pouvoir il y a eu beaucoup de manquements », ajoute-t-il.

Amadou Thiam plébiscité ?

Selon M. Traoré, beaucoup d’organisations de la société civile qui ont participé au Dialogue national inclusif vont constituer les forces sociales de la future plateforme, dont le socle sera représenté par les anciens alliés d’Amadou Thiam au sein du mouvement « An te a bana ».

Les ambitions présidentielles de l’ancien député ne font guère l’objet de doute, même si l’intéressé ne s’est pour le moment pas encore prononcé sur une candidature ou non en 2022.

Mais, au niveau de son parti, pas de place pour l’illusion. « Nous pensons que le parti est suffisamment prêt pour aller à la conquête du fauteuil présidentiel et, naturellement, la personne la plus indiquée pour porter ses couleurs est son président », glisse le secrétaire général.

Amadou Thiam devrait être le candidat soutenu par la future plateforme Malikura, même si, au moment opportun, la  question sera « discutée » pour prendre une décision.

Germain Kenouvi

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut