International › Afrique

Suspension du service de la dette : La CEA invitée à s’impliquer

Le Comité d’experts de la Conférence des ministres africains des Finances, de la planification et du développement économique sollicite le soutien de la Commission économique pour l’Afrique (CEA) pour accompagner le plaidoyer des États membres en faveur de la prolongation de l’Initiative de suspension du service de la dette (Dssi) jusqu’à fin 2021. Il invite également  la CEA à apporter un appui technique aux États et à la Commission de l’Union africaine concernant la Zone de libre-échange continentale.

Parmi les questions abordées par la  réunion du Comité d’experts figure la nécessité pour la Commission économique pour l’Afrique (CEA) de soutenir les États membres dans leur demande de prolongation de l’Initiative de suspension du service de la dette (Dssi) pour permettre de libérer 8 milliards de dollars supplémentaires pour la relance en 2021 et offrir des possibilités de répondre aux difficultés nées de la crise.

Les différentes initiatives de la CEA pour aider les États membres à tirer parti de l’adoption de la Stratégie continentale conjointe de la Commission de l’Union africaine et des Centres africains pour le contrôle et la prévention des maladies pour la pandémie de Covid-19, en mars 2020, en tant que modèle et plan directeur de coordination des efforts régionaux pour assurer la synergie, tout en sauvant des vies et en soutenant le développement social et économique de l’Afrique, ont aussi été appréciées par les experts, dont la réunion a pris fin le 21 mars 2021.

Fatoumata Maguiraga

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut