International › APA

Côte d’Ivoire: Amadé Ouérémi condamné à l’emprisonnement à vie

L’ex-chef de milice Amadé Ouéremi a été reconnu jeudi coupable de faits de crimes contre les populations par le Tribunal criminel d’Abidjan qui l’a condamné à l’emprisonnement à vie avec près de 2 milliards de FCFA de dommages et intérêts à payer.

« Le Tribunal déclare M. Amadé Ouéremi coupable des faits de crimes contre les populations, viols, vols en réunion, etc, et le condamne à l’emprisonnement à vie», a dit le juge Charles Biny qui a  également condamné M. Ouérémi à payer près de 2 milliards FCFA de dommages et intérêts aux victimes. 

De son côté, Roselyne Aka-Sérikpa, le Conseil d’Amadé Ouérémi a dénoncé un procès  « biaisé  » avec beaucoup de  « zones d’ombre  ». 

«  Ce procès qui dans son déroulement était biaisé, ne pouvait que donner une sentence biaisée. Le juge n’a fait que dire ce qu’il pensait. Vous m’avez vu demander la comparution de personnes qui ont été nommément citées par M. Ouérémi. Mais on a trouvé des subterfuges pour ne pas que ces personnes comparaissent. NDLR (Lieutenant-colonel Losseni Fofana et Commandant Coulibaly de Kouibly) », a regretté Me Aka-Sérikpa. 

«  On a beaucoup de zones d’ombres dans cette affaire de sorte qu’il n’y a pas eu la manifestation ou l’éclatement de la vérité», a-t-elle soutenu ajout qu’ il est  « injuste » que son client endosse à lui tout seul la responsabilité de ce qui s’est passé à Duékoué ».

Quant à Issiaka Diaby, le président du Collectif des victimes en Côte d’Ivoire (CVCI), il a estimé que cette décision du Tribunal est une  « symphonie inachevée  ».

 Mercredi dernier, le procureur avait requis la prison à vie contre Amadé Ouéremi avec une amende de 100 millions FCFA. Ce procès d’Amadé Ouérémi s’est ouvert  le 24 mars dernier pour crimes contre l’humanité commis pendant la crise post-électorale ivoirienne de 2010-2011 à Duékoué dans l’ouest du pays où plus de 800 personnes ont été massacrées.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut