International › APA

Incursion d’une soixantaine de terroristes à Bolé, dans le nord ivoirien

Une soixantaine de terroristes a tenté, jeudi, une incursion dans le village de Bolé, à 12 km de Kafolo, dans l’extrême nord ivoirien sans faire aucune victime.

Selon des sources concordantes, les terroristes ont tenté d’intimider le chef du village de Bolé et le président des jeunes qu’ils accusent d’informer les autorités ivoiriennes de leurs mouvements dans la zone.

Le village ivoirien de Bolé qui abrite un pont, est un passage obligé pour arriver à Kafolo, explique-t-on. Suite à des actions de l’armée ivoirienne, ces terroristes ont replié sur le Burkina Faso, poursuivent  les mêmes sources interrogées par APA .

La localité de Kafolo a été ces derniers temps, la cible d’attaques perpétrées contre les soldats ivoiriens par des groupes armées. 

Le 29 mars dernier, deux attaques ont été perpétrées contre des positions de l’armée ivoirienne à Kafolo (Kong) et à Téhini (Bouna), près de la frontière avec le Burkina Faso, faisant six morts.

Une première attaque de la position de l’armée ivoirienne à Kafolo dans l’extrême nord du pays avait fait en juin 2020 une dizaine de morts chez les Forces armées de Côte d’Ivoire.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut