International › APA

Guinée : libération du doyen de la presse

Le journaliste et historien Amadou Diouldé Diallo recouvre la liberté après trois mois de détention préventive à la prison civile de Conakry.Amadou Diouldé Diallo a été inculpé, au mois de mars dernier, d’offense au chef de l’État guinéen, Alpha Condé, qu’il avait vigoureusement critiqué dans une émission de grande écoute.

S’il recouvre sa liberté, le journaliste devra tout de même s’acquitter d’une amende de 5 millions de francs guinéens ($500). Le tribunal l’a en effet reconnu coupable des faits qui lui sont reprochés.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut