› Économie

Mali: les investissements directs étrangers ont connu une baisse de plus de 50% en 2020

Au Mali, les investissements directs étrangers ont connu une baisse de plus de 50% en 2020. Selon  le dernier rapport de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced), ces derniers ont même baissé de plus de la moitié pour s’établir à 308 millions $ soit 170 milliards FCFA en 2020.

Cette situation fragile de l’écosystème économique est due à la crise sécuritaire qui ralentit certains partenaires techniques et à la crise sanitaire qui a induit une baisse de 35% des investissements étrangers mondiaux, essentiellement en Europe où ils ont chuté de 80%.

A l’échelle continentale, les IDE vers l’Afrique ont aussi connu une chute pour s’établir à 39,7 milliards $, soit un repli de 16%.

Au Mali, la plupart des IDE sont orientés vers le secteur minier (exploitation de l’or), et les infrastructures.

La crise politique dans laquelle le pays est plongé depuis 2020 est un contexte qui ne favorise pas aussi les investissements directs étrangers.

Le retour progressif à la normalité institutionnelle pourra sans doute permettre à notre pays de redorer le blazon.

Idelette Bissuu avec Ecofin

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut