International › APA

Grand-Bassam assainie pour accueillir un salon régional féminin

La ville historique de Grand-Bassam, station balnéaire proche d’Abidjan, a connu samedi une opération coup de balai, en prélude au Salon pour l’autonomisation et l’innovation féminine prévu du 19 au 22 août 2021

Cette opération dénommée « Journée coup de balai à Grand-Bassam », suivie de planting d’arbres, a été initiée par M. Djie Koblé, commissaire général du Salon pour l’autonomisation et l’innovation féminine. 

En prélude à la 1ère édition de ce « salon qui va se tenir du 19 au 22 août, nous avons voulu assainir les rues de Grand-Bassam » et planter des arbres pour lutter contre la pollution et le réchauffement climatique, a expliqué M. Koblé. 

A ce salon, sont attendus 3.000 à 3.500 femmes dont certaines, à en croire le commissaire général, viendront du Mali, du Sénégal et du Cameroun. Des intervenants en provenance des États-Unis sont aussi annoncés. 

Laurentine Dago, présidente régionale des femmes au niveau de la Région du Sud Comoé, s’est félicitée pour ce « moment important » qu’est le nettoyage de la ville de Grand-Bassam. 

Quant à Mme Agnissan Kpidi, originaire de Grand-Bassam, ce geste est de bon aloi et se veut un acte d’embellie de la cité balnéaire de Grand-Bassam, située à 40 Km au Sud-est d’Abidjan, pour « recevoir toute l’Afrique ». 

L’opération a enregistré une forte mobilisation des membres de la Fédération Nationale des Associations de Femmes dans le Vivrier de Côte d’Ivoire (FENAFEVCI).

Le salon se veut par ailleurs un tremplin pour la promotion des talents féminins. Pour cette édition 2021, le thème retenu est L’entrepreuneriat féminin et l’impact de la Covid-19 sur le développement de l’économie locale. 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut