Société › High-Tech

La « Huawei ICT Competition » pour la première fois au Mali

Redresser et développer le secteur des Technologies de l’information et de la communication (TIC), est un objectif du gouvernement malien d'ici 2020

Huawei a annoncé l’ouverture de la première édition de son ICT Competition au Mali. L’entreprise chinoise s’est associée au Ministère de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Modernisation de l’Administration, le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, et la société Moov Africa Malitel pour organiser le concours.

Il est ouvert à tous les étudiants issus de tous les domaines, d’une école supérieure comme d’une université au Mali. Les intéressés ont une porte d’entrée vers les métiers du numérique et du digital. Huawei et ses partenaires mobilisent leurs ressources pour qu’ils puissent bénéficier de formation, certifications et opportunités de stages.

Les participants ressortiront avec de nombreuses compétences qui leur permettront de se distinguer dans le monde du travail. Dans le contexte de la quatrième révolution industrielle avec l’avènement de la 5G, l’essor de l’intelligence artificielle, et celui du cloud computing, cette initiative est plus que bienvenu dans le pays sahélien.

26 juillet 2021, Huang Su, directeur de Huawei Southern Africa Digital Power Business, a fait savoir que sa société sera en première ligne pour alimenter la révolution de l’énergie verte en Afrique. Elle fournira, pour se faire, des outils numériques dont l’exploitation est la clé pour stimuler l’accès à des sources d’énergie plus propres et stimuler la croissance verte sur le continent.

Sources: afriqueitnews et Huawei

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut