› Politique

Mouvement Nouvel Horizon : De nombreuses adhésions pour un « nouveau départ »

Mouvement Nouvel Horizon - Août - 2021

Près d’une centaine de leaders politiques, de dirigeants associatifs  et de leaders d’opinion au sein de la commune 5 u district de Bamako ont officiellement adhéré, samedi 14 août 2021, au Mouvement Nouvel Horizon – Faso Jo sira, ex-mouvement « Ko Koura ». La cérémonie d’adhésion, couplée à la présentation surprise du nouveau nom et du nouveau logo du mouvement de Check Oumar Diallo, s’est tenue à la salle de conférence de l’ex-CRES de Bamako sur la colline de Badalabougou.

Association politique « déterminée  à faire bouger les lignes au Mali » pour obtenir un « changement profond », le Mouvement Nouvel Horizon – Faso Jo Sira, crée en 2017 sous l’appellation Mouvement « Ko Koura », se renforce en commune 5 du district de Bamako.

84 nouveaux adhérents l’ont rejoint, provenant essentiellement des structures de l’ADP-Maliba, dans la foulée de la démission de Cheick Oumar Diallo, ex figure incontestable de ce parti dans cette commune.

Mouvement Nouvel Horizon – Août 2021

Saluant le « bon choix » de ces nouveaux adhérents, chacune et chacun  étant un « leader dans son quartier » qui apportera sa pierre à  « l’édifice collectif que nous bâtissons », ce dernier a souligné que le mouvement se battra « sans calculs et avec énergie » pour porter la voix des sans voix, promouvoir l’amélioration de la gouvernance et le changement des mentalités au Mali.

« Ce pays est le fondement même de l’existence du Mouvement. C’est ce qui nous unit. Défendre le Mali est ce qui nous cimente », a martelé, Cheick Oumar Diallo, numéro 1 du mouvement.

« Nous les jeunes nouveaux adhérents du mouvement, nous avons les mêmes principes et convictions que le Président. Notre objectif principal est de rester concentré pour le bien de notre cher Maliba. Je suis convaincu que ce mouvement incarne le vrai changement que les Maliens ont tant attendu », a clamé pour sa part Sekou Diarra dit « Brillant », Représentant des jeunes venants des partis politiques, ex-Président des jeunes ADP-Maliba de la commune 5, qui a appelé tous les jeunes du Mali à rejoindre le Mouvement  Nouvel Horizon – Faso Jo Sira, pour « écrire l’histoire ».

« Aujourd’hui c’est le tour de nous les adhérents de la commune 5. Les semaines à venir seront pour les autres communes du district de Bamako et après, toutes les régions du Mali », a renchéri le représentant des responsables des associations rejoignant le mouvement et porte-parole du Rassemblement pour les actions concrètes (RAC), Kalilou Théra.

Eviter le bras de fer

Si le désormais ex-mouvement « Ko Koura » a changé de nom pour devenir Mouvement Nouvel Horizon- Faso Jo Sira », c’est parce que les premiers dirigeants de l’ADP-Maliba, après que Cheick Oumar Diallo, ex-Président des jeunes de ce parti ait démissionné, ont engagé une bataille juridique pour la « paternité » du nom du mouvement.

Ce dernier a expliqué que ce qui unit ses compagnons et lui n’est pas le nom du mouvement mais son « esprit et les convictions que ses membres partagent », rappelant que les « milliers de maliens » qui ont rempli le palais de la culture de Bamako le 19 juin n’y était « pas à cause d’un nom, d’une personne ou de l’argent mais pour le Mali et pour leurs convictions ».

C’est pour cette raison, a-t-il poursuivi, qu’après avoir opéré des consultations et concerté les membres du mouvement, ils ont ensemble décidé de changer complètement de nom et de logo.

« Que ceux qui se battent pour un nom le prennent. Qu’ils gardent leurs deux clubs de soutien, le parti et l’autre nom, tandis que nous allons nous concentrer sur l’essentiel qu’est la défense du Mali et de nos idéaux », a lancé Cheick Oumar Diallo, annonçant pour les semaines à venir,  le renouvellement de l’ensemble des bureaux qui étaient installés sous l’autre nom.

Mais déjà dans les prochains jours, le mouvement compte présenter lors d’une conférence de presse,  son programme d’activités et donner sa vision sur les principaux sujets d’actualités du pays.
Mohamed Kenouvi

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut