› Économie

Mali-Sénégal : bientôt la reprise du trafic routier

A l’arrêt suite à l’accident entre un camion malien et un taxi sénégalais survenu le 15 août 2021 à Kaolack, le trafic routier sur le corridor Bamako-Dakar est en phase de reprise. La décision a été prise, hier, après une rencontre entre les autorités des deux pays, en présence des représentants des syndicats des transports.

Les négociations pour la relance du trafic routier entre le Mali et le Sénégal ont about à un dénouement heureux. L’annonce a été faite via un communiqué conjoint des Ministres chargés du transport des deux pays, le mardi 24 août 2021.

Considérant, entre autres, « les excellentes relations bilatérales entre le Mali et le Sénégal ; conscient des liens séculaires, historiques, sociaux, culturels et de fraternité entre les deux pays ; soucieux de la consolidation des relations économiques et commerciales exemplaires entre les deux États, les Ministres demandent aux acteurs de transport et les populations à travailler à la reprise normale du trafic routier inter-états entre Dakar et Bamako », indique-t-on dans le communiqué.  Le syndicat national des transporteurs routiers urbain et interurbain du Mali (SYNTRUI-Mali), va suivre la décision de l’État malien « parce qu’en tant que bons citoyens, nous ne voulons pas aller à l’encontre de la décision de l’État. Il faut se conformer à la volonté de l’État pour l’avancée du pays. A cet effet, nous en tant que syndicaliste allons faire appel à tous les chauffeurs pour la reprise du travail. Nous resterons avec le gouvernement pour leur sécurisation et leur assistance technique durant l’aller-retour entre Bamako et Dakar », promet, son vice-président, M.Issiaka Diakité.

Selon ce dernier, la relance du trafic n’est pas encore effective. « La décision a été prise juste hier. Nous attendons le retour de nos représentants pour qu’ils nous fassent un compte rendu. Suite à cela, nous réunirons les chauffeurs pour les aviser et les sensibiliser par rapport à la décision finale », explique, le vice-président du SYNTRUI-MALI.

 

À LIRE AUSSI

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut