International › APA

Putsch en Guinée : l’ANAD tend la main à la junte

L’Alliance nationale pour l’alternance démocratique (ANAD) qui soutient Cellou Dalein Diallo, le principal opposant au régime d’Alpha Condé, s’est dite prête à accompagner les putschistes pour mener à bien la transition.« Un acte historique qui parachève le combat mené par l’ANAD et les autres forces vives du pays éprises de justice et de démocratie ». C’est en ces termes que la coalition qui avait soutenu la candidature de Cellou Dalein Diallo à la présidentielle d’octobre 2020 a salué le renversement de son rival, Alpha Condé.

L’ANAD pour qui ce putsch « consacre la victoire de notre peuple et l’échec du régime dictatorial d’Alpha Condé » dit « prendre acte » de la déclaration de prise de pouvoir du Comité national du rassemblement et du développement (CNRD).

« Les motifs qui fondent son action salvatrice et leur finalité se confondent avec les aspirations de l’ANAD que sont le rassemblement de notre nation, la refondation de notre État, la lutte contre la corruption et l’impunité », affirme la coalition de partis politiques.

« C’est pourquoi, dit-elle, le CNRD peut compter sur le soutien de l’ANAD dans l’effort qui vise à construire une démocratie apaisée dans notre pays ».

Par ailleurs, l’ANAD a salué tous ceux qui, à travers le monde et au nom des valeurs démocratiques ont, sous diverses formes, accompagné et soutenu son combat.

Elle exhorte enfin le CNRD à inscrire dans ses responsabilités prioritaires la mise en place d’institutions légitimes capables de mettre en œuvre les réformes pouvant conduire rapidement le pays à la réconciliation nationale et à l’instauration de l’État de droit.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut