Société › Justice

Tueries de juillet 2020: placé sous mandat de dépôt, puis libéré, Oumar Samaké à nouveau face à la justice

Les Forsat s'entraîne quotidiennement pour être au top. Photo: DGPN

Voici les faits qui se sont déroulés le 3 septembre dernier: à la Une des médias, haut responsable de la Forsat en la personne d’Oumar Samaké avait été mis sous mandat de dépôt dans l’affaire des tueries des manifestations de juillet 2020. Mais, quelques heures après, il a été libéré  nous affirmait une source policière.

Il avait été placé sous mandat de dépôt par le tribunal de la commune 3 de Bamako ce vendredi 3 Septembre 2021 dans l’affaire de « tueries de juillet 2020 » lors de manifestations du M5-RFP. Ce lundi 6 septembre, Oumar Samaké  a de nouveau fait face à la justice. La procédure suit son cours entre les murs des hommes de loi.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut