› Politique

URD : les présidents de fédération s’indignent de la gestion du parti

Lors d’un point de presse, ce vendredi 17 septembre 2021, les présidents de fédération du parti de l’Union pour la République et la Démocratie (URD), ont fait savoir à l’opinion publique leur inquiétude face à la gestion actuelle de leur parti. « Depuis plusieurs mois, l’URD traverse une crise de mauvaise gouvernance de la direction actuelle exacerbée par la précampagne électorale orchestrée par certaines personnes mal intentionnées qui veulent détruire notre parti », dénonce, dans une déclaration commune, le président de la fédération de Koulikoro, Modibo Camara. Selon ce dernier, au début du mois de mars passé, après plus « réunions houleuses », il a été décidé de la mise en place de quatre commissions sur les thèmes :  vie du parti ; Orientations et stratégies de positionnement politique ; Réformes et programmes politiques ; Financement et mobilisation des ressources. « Les documents et recommandations de ces commissions furent validés fin avril/début mai par le Bureau Exécutif National (BEN). Mais jusqu’à aujourd’hui, le rapport de synthèse final de ces commissions n’a toujours pas été distribué. Pire, aucune des recommandations n’a été mise en œuvre », regrette-t-il.

Face à cet état de fait, les présidents de fédération exigent auprès de la direction du parti, deux points majeurs : La mise en place, conformément aux textes, d’une commission technique dont les missions, la composition, la démarche et les recommandations seront validées par le BEN et l’organisation de la conférence nationale ordinaire prévue le 23 octobre 2021 conformément aux textes notamment en respectant son ordre du jour statutaire : adoption du rapport d’activités du BEN, description des perspectives, remembrement du BEN et relecture des textes.

Aly Asmane Ascofaré

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut