› Société

Hommage à ATT: un ouvrage et une bibliothèque pour la mémoire collective

Ils sont venus nombreux au sein de la Fondation de l’enfance, rebaptisée pour l’occasion « La Fondation Amadou Toumani Touré de l’enfance » ce 10 nombre 2021, rendre hommage au « potentiel » africain affectueusement appelé ATT. Cela fait un an, jour pour jour que celui qui, a été président du Mali de 2002 à 2012 a été inhumé dans sa terre natale. Sa famille se rappelle encore d’hier, ce 10 novembre 2020, ces premiers instants qui ont suivi après l’annonce du décès d’Amadou Toumani Touré. Une annonce qui a mis le drapeau national en berne et attristé les Maliens de tous bords.

Devoir de mémoire ou message à la postérité, la cérémonie de lancement du « livre-recueil » sur les interventions et discours du Président ATT de 2002 à 2012 ainsi que de l’inauguration de « la bibliothèque Amadou Toumani Touré », ont réuni en un lieu, d’éminentes personnalités politiques, diplomatiques, amis et frères du Mali venus du Sénégal, de la France, d’horizons divers pour saluer le charisme et l’humilité de l’homme.

Ce livre qui a reçu un tonnerre d’applaudissements pour saluer l’initiative, se lit en chapitres thématiques. Chaque thème, a été présenté par un compagnon de route de l’ancien président Amadou Toumani Touré. De ce fait, il étend sur une partie les discours d’investiture et les commémorations des différentes fêtes nationales ou l’adresses à la nation pendant les fêtes de fin d’année ; le chapitre sur la gouvernance et les réformes politiques, introduit par l’ancien ministre Daba Diawara est aussi à lire avec beaucoup d’enseignements ; en ce qui concerne le retour sur les infrastructures et le développement, l’ancien directeur national des routes, Issa Hassimi Diallo, a illustré avec une grande précision chaque réalisation; au chapitre des avancées sociales, au rang desquelles l’on peut citer l’Assurance maladie obligatoire, la gratuité de la césarienne, les mensualisations des pensions de retraite, c’est l’ancien ministre de la Justice et Garde des Sceaux Maharafa Traoré qui a donné de son temps pour le contenu; la séquence sur les hommages et honneurs a été rédigée par Ousmane Touré, avocat au barreau du Mali.

Désormais au Mali et au delà de nos frontières l’on entendra parler de la Bibliothèque Amadou Toumani Touré, logée dans l’ex-fondation de l’enfance rebaptisée en son nom. On y trouve un millier d’ouvrages qui couvrent plusieurs domaines de connaissances. Subdivisée en quatre sections, la collection d’ouvrages religieux est un ensemble de livres qui vont des religions révélées à bien d’autres domaines du savoir sur les religions. L’autre rayon pas le moins intéressant et qui occupe la moitié des ouvrages de la bibliothèque est celui des sciences sociales et militaires. Une illustration de l’intérêt de l’homme pour la recherche et la volonté de bien faire. Il est aussi ouvert au public un rayon sur la stratégie militaire depuis les anciens mondes à nos jours. Et pour finir avec la collection adulte, l’histoire dans son sens le plus complexe depuis le Mali jusqu’aux pays voisins avec des fenêtres sur tous les autres continents est à interroger avec beaucoup d’intérêts. Dans le royaume des enfants, un espace est prévu à cet effet avec une collection de livres pour ces derniers. Le maire de la commune IV du district de Bamako en saluant ce projet s’estime heureux que « cette bibliothèque viendra en appui au système éducatif » malien.

Madame Touré Lobbo Traoré, l’épouse d’ATT dans son allocution a précisé que « depuis la création de son cabinet en mars 2018, le Président ATT a souhaité qu’un espace soit réservé à l’aménagement d’une bibliothèque pour le public ». Cette dernière a vu le jour grâce au fonds documentaire personnel du général ATT, « un homme passionné de lecture » a ajouté celle qui s’est donnée pour devoir avec sa famille de perpétuer l’œuvre de l’ancien président « en parachevant ses projets ».

 

 

Pour rendre hommage à l’ancien président, sont venus de plusieurs pays à l’instar Cheikh Tidiane Fall, un éminent journaliste et référence de la presse sénégalaise, venu spécialement pour saluer les initiatives qui perpétuent la mémoire de celui que l’on appelle affectueusement « l’enfant d’Afrique ». Pour lui, c’est un homme d’exception « un démocrate très attaché au Mali et préoccupé par la dimension sociale ».

La semaine commémorative de l’hommage à ATT, se poursuit ce jeudi à la Pyramide du souvenir avec une exposition photos sur le parcours de l’ancien président. La jeunesse prendra le relais samedi 13 novembre, avec des activités culturelles et des témoignages et le 20 novembre, le livre consacré aux grandes réalisations du Président ATT ainsi qu’à son action sera présenté par Issa Hassimi Diallo.

Idelette BISSUU

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut