Politique › Sécurité & Terrorisme

Mali: trois jours de deuil national après l’attaque entre Songho et Bandiagara

Crédit: Image amateur - réseaux sociaux

Un deuil national de trois jours a été décrété par le président de la transition en hommage aux 31 morts lors de l’attaque terroriste qui a visé un bus ce vendredi 3 décembre près de Bandiagara. L’observation du deuil commence ce dimanche à zéro heure précise le communiqué de la présidence. 

Ce vendredi, 3 décembre 2021 aux environs de 12h45. Des hommes armés, ont tiré sur un bus qui transportait des passagers. L’attaque est survenue sur la route de Songho à un kilomètre de la RN15 et à 10km en allant vers Bandiagara, dans la région de Mopti, dans le centre du pays.

Le bilan fait état de 31 morts, 17 blessés et un camion calciné. Ce vendredi, le bilan provisoire selon des sources médiatiques comptait 25 corps calcinés retrouvés dans le camion, 9 blessés dont 1 ayant succombé suite à ses blessures en cours d’évacuation. Les opérations de secours ont été coordonnées par le Commandant de Compagnie des sapeurs-pompiers de Mopti.

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut