Société › Environnement

Résilience climatique: Mali-Folkecenter lance le projet Innov-ReC

Résilience climatique: Mali-Folkecenter

Mali-Folkecenter a lancé, mercredi 8 décembre, le projet Innov-ReC, visant à promouvoir les emplois verts et les énergies renouvelables grâce à la digitalisation. L’objectif est de contribuer à long terme  à la résilience climatique et la cohésion sociale. C’était en présence des ministres de l’environnement et de l’entreprenariat national.  

Innov-ReC part d’un constat : les changements climatiques sont une réalité au Mali, ils ont favorisé le stress économique et social, et si rien n’est fait, ils peuvent favoriser les germes d’un conflit armé. C’est dans cette optique que le projet se propose de renforcer la résilience de la population malienne dont 80% vit du secteur primaire et habitent essentiellement en milieu rural.

Innov-ReC va encourager l’entreprenariat vert grâce à l’opérationnalisation de cinq pôles de ressources locales disposant d’outils adéquats basés sur les énergies renouvelables, les TIC et les compétences territoriales. Le projet va stimuler les économies locales  en donnant la possibilité aux jeunes et aux femmes à avoir accès à une formation appropriée aux défis environnementaux, les services énergétiques modernes et la digitalisation afin de réaliser leurs projets en termes de création de richesse à partir des ressources naturelles locales. « Pour nous, le développement économique locale durable et inclusif est la seule solution pour augmenter la résilience des communautés face aux impacts des changements climatiques et la réduction des risques d’aggravation des conflits aussi bien au Mali que dans les autres pays du Sahel », explique le Dr. Ibrahim Togola, président de Mali-Folkecenter.

1500 emplois créés

D’une durée de quatre ans, le projet permettra à terme de créer 1500 emplois,  d’accompagner 145 initiatives écologiques et primer 15 projets innovants et écologiques. En outre, Innov-ReC entend doter 10 000 écoliers et 600 journalistes en modules didactiques sur les enjeux et les défis environnementaux.

Convaincu que le projet est entre de bonnes mains, le Ministre de l’environnement, Modibo Koné, a expliqué qu’Innov-ReC va contribuer à créer des emplois décents pour les jeunes maliens, les empêchant ainsi d’être tentés par l’immigration ou enrôlés par les groupes terroristes. « Ce projet est d’autant plus important qu’il tire sa substance dans la vivacité et de l’efficacité de Mali-Folkecenter, une organisation de la société civile dont on ne compte plus les succès en faveur des populations dans ses zones d’interventions. C’est pour cette raison que je ne doute point qu’Innov-ReC contribuera à la promotion d’emplois verts à travers le secteur agricole, la foresterie et la transformation et la valorisation des déchets. Il ne s’agit ni plus ni moins que de la protection de l’environnement et du cadre de vie des populations. Ainsi nous pourrons trouver des emplois décents pour la jeunesse qui ne doit pas aller mourir dans le Sahara et sur les océans. Cette jeunesse ne sera plus la proie des vendeurs d’illusion et des terroristes. »

Le ministre de l’entreprenariat national, Bakary Doumbia, a salué « l’audace » de Mali-Folkecenter à initier un tel projet dans un contexte de crise. Il a en outre assuré de la disponibilité constante de son département à accompagner le Projet pour « le bien-être des populations maliennes »

D’un montant de plus de 4 milliards de francs CFA, Innov-ReC est financé par l’ambassade de Suède à Bamako. Le projet s’inscrit dans le cadre de la stratégie ‪2021-2025‬ de la coopération suédoise au développement au Mali ayant pour but de créer les conditions qui permettent d’améliorer le niveau de vie des personnes vivant dans la pauvreté. Le chef adjoint de la coopération suédoise a appelé à une large inclusion autour du projet. « La situation conflictuelle a mis en mal la cohésion sociale. Il y a donc une nécessité d’avoir une approche multisectorielle et intégrée dans tous les programmes de développement. Nous espérons que ce projet soit mis dans une logique multi acteur », a déclaré Richard Bomoma.

Mali-Folkecenter est une ONG avec plus de 22 ans d’expérience dans la promotion et la préservation de l’environnement.

Boubacar Diallo

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut